1 Audiopole Pole 126P 30 w / 100 volts
2 Audiopole Zoner 4-120 4 x 120w
3 Tiroir Rack 2U à Trappe
4 Starway Firefly 60 w
5 Prolongateur 3X 2.5mm2 HO7RNF en 10m

 

Boite de direct DIB100

35.70 €

 

 
HOME STUDIO PRO & STUDIO DE REPETITIONS

 


Introduction : A l'ère du numérique, de l'informatique et de
la course aux performances, beaucoup d'options vous sont offertes. Comment vous repérer alors dans ce marasme de références et de détails techniques sans cesse grandissants ? Une chose est sûr la bonne solution est celle qui vous permettra de travailler facilement. Ce cahier technique est destiné en priorité aux personnes qui souhaitent s'équiper
d'un système de production qui " sonne " et qui ne souhaite pas intégrer un troisième cycle universitaire pour trouver où allumer leurs appareils.

Différentes étapes sont nécessaires à l¹élaboration d'une oeuvre musicale, nous vous proposons d¹associer à chacune de ces étapes les matériels nécessaires


La composition

 

 

Il s'agit de trouver à mélanger une ou plusieurs sources de manière non cacophonique.

La voix :
Pour celà, votre premier outil est la voix. Aidé par un micro statique qui nécessite une alimentation PHANTOM générée par la table de mixage vous pourrez vous entraîner à dif-
férentes vocalises du plus bel effet. Le micro statique a
cela de remarquable qu¹il est beaucoup plus sensible et
fidèle aux nuances sonores que les micros dynamiques fréquemment utilisés sur scène pour leur résistance au
larsen. Le micro statique est si sensible aux bruits qu'il a besoin d'être isolé mécaniquement, c'est la raison pour laquelle il est fortement conseillé de lui associer une suspension, sorte de réceptable en élastique qui isole le
micro de son pied (Attention elle n'est pas obligatoirement livrée avec le micro). La gamme de ces micros est très étendue, et leur prix également, comptez de 2000 à 50000 francs pour les plus exigents, la bonne moyenne pour une production " maison " se situant autour de ce que vous pouvez
.


Quelques références de marque : AKG, NEUMANN, RODE, AUDIO TECHNICA...
page micros

 

 

 

 

 

Les instruments accoustiques :
Quels qu'ils soient, les instruments acoustiques sont le plus souvent enregistrés à partir de micros statiques (cf para-
graphe précédent) et à part quelques particularités comme
les reprises de percussion ou les instruments dont le son
n'est pas à proprement parlé directif (ex: le piano, les cymbales...), les références sont à peu de choses près les mêmes que pour la voix.

L'enregistrement des fortes pressions acoustiques nécessite un micro prévu pour supporter de grosses pressions sonores. Le micro statique étant par essence sensible, il est préférable pour votre porte monnaie de vous reporter sur un micro dynamique prévu à cet effet. (Ex : D112 AKG, ATM25 Audio Technica, E602 Senneheiser,...) Comptez de 1000 à 3000 francs par micro.

Pour les instruments qui font du bruit " partout ", le but recherché est de restituer l'espace sonore, on parle alors de micros omnidirectionnels qui ont la particularité de capter le son tout autour d'eux. Beaucoup de micros statiques proposent la possibilité de changer la directivité sur laquelle il capte le son (omnidirectionelle, cardioïde, supercardioïde, hypercardioïde,en 8). Pensez à prévoir cette option lors de votre achat si elle vous est utile.

NB : Plus vous aurez de micros, plus vous ajusterez l'équilibre entre les différentes composantes de votre musique (ex : 1 micro par fût de batterie, 2 micros pour les over-heads, 1 micro pour le charleston...)

 

 

 

 

 

 

Ils sont pour l'essentiel séparés en deux grandes familles : les samplers et les synthétiseurs.

Les instruments électroniques :
Les sampleurs offrent de nombreuses possibilités de traitement d'une source pré-enregistrée (lecture en boucle, lecture en " reverse ", time streching, pitch-shifting, filtrage
du son...). Le principe de base étant de " jouer " avec un ou plusieurs sons (échantillons) que vous aurez la possiblité d'enregistrer à partir d¹un disque, d'un instrument, d¹une voix.... Il existe quelques références très " cheaps " idéales pour
jouer des échantillons sur scène
(KAOSSPAD KORG, SP202 BOSS...) mais un vrai sampleur doit avoir quelques fonctions plus poussées que vous ne trouverez que sur des modèles à partir de 5000 francs.


Quelques exemples : YAMAHA A4000, AKAI MPC2000XL...

Les synthétiseurs sont des claviers ou " boîtes à son " (appelés alors expandeurs) dans lesquels sont déjà les sons.
Ils permettent de jouer rapidement foule de sonorités imitant avec réalisme des instruments, ou des sons non naturels comme les sons analogiques.Les plus accessibles sont ceux spécialisés sur un seul de ces deux types. L'important n'étant pas toujours l'escalade au nombre de sonorités mais plus souvent la qualité de chacune. Comptez de 5000 à 25000 francs pour les boites à tout faire.

NB : Certaines machines rassemblent plusieurs fonctions afin de proposer un " tout en un ". Ces machines appelées workstation sont un amalgame des différentes composantes décrites ci-dessus. Elles sont rarement les premiers prix mais proposent un juste milieu intéressant.
A voir : KORG Triton, AKAI MPC2000XL, KURZWEIL K2000...

 
haut de page
L'enregistrement

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Deux outils principaux sont nécessaires à l'enregistrement.
Le premier qui est aussi le coeur de toute installation audio
est la table de mixage, le second outil tout aussi important
est le magnéto. De plus en plus de constructeur propose des machines tout intégrées idéales pour une première acquisition. De qualité variable ces machines sont des enregistreurs multipistes qui séparent chacun des instruments (ou sons)
sur une piste séparée. De cette manière, on peut traiter différemment le batteur costaud du violoniste moelleux. Comptez de 2000 à 30000 f pour ces machines.

IMPORTANT : Orientez votre choix vers un appareil qui vous permettra d'archiver facilement vos données (option graveur de cd / dvd, disque extractible...)

L'omniprésence de l'informatique vous permet de bénéficier
des raffinements les plus extrêmes : compression, multi-effets intégrés, mastering, automation du mixage, édition facilitée, re-recording à volonté... Autant de possibilités qui font qu'il serait dommage de s'en priver, mais ne vous leurez pas, rien ne vaut une bonne machine externe dediée à une fonction.

La qualité du tout numérique aboutie à un formatage audio
pas toujours plus bel effet, les coutumiers ont tendance à reprocher au numérique sa chaleur. Un des meilleurs
moyen de palier ce " défaut " est de se munir de machine(s) externe(s) qu'on appelle des traitements de dynamique. Les pré-amplis ou compresseurs associés aux enregistreurs numériques sont le plus souvent des machines analogiques, ce qui donne la chaleur manquante aux magnétos. Réservés aux gros studios en raison de leur coût il y a encore quelques années, les constructeurs ont déclinés leurs gammes en modèles plus économiques. Comptez de 4000 à 15000 francs en moyenne

Ex : Presonus ACP22, Mindprint Nvoice, DBX 386a...

NB : Si vous ne pouvez pas acheter la console analogue
de vos rêves 48 voies avec un chèque à faire pâlir le plus sympa des banquiers, une bonne solution serait de commencer par acheter une seule voie de cette console,
soit 48 fois moins cher environ. Pour cela consulter la page des pré-amplis qui sont souvent des tranches mono ou
stéréo complètes (égalisation, compression, limitation, de-esser....). Ces pré-amplis associés à une station tout
intégrée vous permettent d'obtenir une qualité maison à
couper le souffle à plus d'un.

L'écoute :
Les enceintes de monitoring pour votre installation n'ont
pas les mêmes exigences que votre installation Hi-Fi ou
de répétition. Pour faire un bon mixage, mieux vaut avoir
une écoute témoin fiable.
A cette exigence, les constructeurs proposent des écoutes témoins avec pour seul objectif d'obtenir une réponse la
plus transparente possible. Deux options vous sont offertes,
soit vous optez pour une paire d'enceinte (ou plus) à laquelle
vous associez un ampli, soit vous choisissez l'option la plus courante sur le marché aujourd'hui, l'enceinte directement amplifiée. Voyez suivant votre budget, l'enceinte amplifiée restant souvent la meilleure solution pour deux raisons principales; elle est directement protégée pour les
gourmands en décibels et vous n'encombrez pas
votre rack avec un ampli inutile.

Ex : Genelec 1029, Dynaudio BM5, Tannoy Reveal, Divatech Diva18...


 
haut de page